Qui sommes nous

Jewpop est une nouvelle porte d’entrée sur le monde juif, un miroir de ses cultures contemporaines et passées, un lieu à l’écoute de la création et de l’expression des vies juives d’aujourd’hui. Avec une ligne éditoriale volontairement large, où l’humour et le politiquement incorrect s’imposent naturellement. Comment, en effet, ne pas rire de ce qui préoccupe Juifs et non-juifs ? Si Jewpop « voit des Juifs partout ! », c’est parce que cette obsession est largement partagée.

 

Vous faire découvrir et aimer les cultures juives, sans hiérarchie des genres, est notre ambition. Au travers de sujets traitant aussi bien de playmates, d’Histoire, de philosophie, que de la scène funk de Tel-Aviv, de recettes de boulettes ou de mode chez les ultra-orthodoxes.

 

Animer le débat politique, religieux, culturel, est aussi notre volonté. Tout comme celle d’inscrire durablement dans le paysage d’Internet des valeurs qui suscitent de nouvelles opportunités de rencontre entre les communautés. Parmi notre équipe de journalistes, certains sont même juifs tunisiens. C’est dire notre degré d’ouverture aux autres.

 

Alain Granat, fondateur, directeur de la publication, technicien de surface.

 

 

 

Le Trombinospop

 

 

Alain Granat Le boss

Virginie Guedj The SefWoman
Sharon Boutboul
Josée Bénazéraf
Jonathan Demayo
Jackie Schwarz
Ingrid Zerbib
Ella Klein
Jérémie Boulay
Mélanie Klein
Jonathan Aleksandrowicz
Marie R.
Daniella Pinkstein
Alexandre Gilbert
Olivia Cohen
Gérard Rabinovitch
Cathie Fidler
Noémie Benchimol
Ilka Lemberg
Rubin Sfadj
Noémi Garfinkel
Pierre Acher
Benjamin Médioni
Chantal Ringuet
Annabelle Nakache
Lou Lévy
Raymond Fitoussi
Manuela Wyler

 

 

    La conspiration Jewpop

 

L’art de la réussite consiste à savoir s’entourer des meilleurs – John Fitzgerald Kennedy

 

Virginie Guedj aka The SefWoman 
Son personnage de super-héroïne séfarade fait partie de l’ADN de Jewpop. Croqueuse de vies juives, elle a brossé à rebrousse-poil nos grandes traditions et nos petits travers, avec un humour dévastateur et un amour ravageur. Elle poursuit aujourd’hui une carrière de journaliste en Israël, sur la chaîne i24news.

Sharon Boutboul
Sa devise : « La vie est trop courte pour s’épiler la chatte ». Elle aime son fiancé, la pkaila, et décorer les murs de ses toilettes des nombreux messages d’insultes qu’elle reçoit à la suite de ses articles.

Josée Bénazeraf
Heureuse grand-mère de huit adorables petits-enfants, elle occupe ses loisirs en tricotant, en confectionnant des boulettes pour shabbat et en alimentant la rubrique « charme » du site. Elle ne manque pas de faire remarquer, à chacune de ses parutions, « moi aussi j’étais bien foutue dans ma jeunesse ! »

Jonathan Demayo
Officiellement trader à Wall Street pour sa mère, mais scénariste et metteur en scène pour les mortels. Il fait aussi des tapas le jeudi soir en after work pour le plaisir.

Jackie Schwarz
Le boss l’a obligée à montrer son cul sur son profil Facebook, à aller à une manif pro-palestinienne à Barbès et à traîner chez les Loubavitch à Las Vegas. Tout ça pour un salaire de misère. Quand on lui a demandé une petite bio pour la nouvelle version du site, elle nous a laissé ce message : « Ah ouais ? Et ça a coûté combien tout ça ? Non mais parce que j’attends toujours le remboursement de mes notes de frais ! Mon grand-père m’avait pourtant prévenue : “dis jamais que t’es juive sinon il va t’arriver des bricoles !”.»

Ingrid Zerbib
Elle a été journaliste et travaille maintenant dans la publicité, fait des brainstorming, des workshops, du snack content, du branding, des benchmark et plein de wording +_+. Elle tweete pas mal aussi. Et quand les 140 caractères de Twitter ne lui suffisent plus, elle vient se réfugier se défouler écrire sur Jewpop. Ça paie à peine sa place de syna à Kippour, mais elle est bien accueillie et le chef est vraiment sympa (pour un ashkénaze).

Ella Klein
Elle croit en Dieu comme en l’homéopathie, car ça peut marcher, sait-on jamais, pou pou pou. Yarthnè (commère en yiddish) 2.0, ses passions : critiquer, et le groupe Facebook « avançons dans la tsniout tout en restant fashion ». Elle biberonne à la vodka Zubrowska, se nourrit principalement de cornichons au tonneau et pense que les ashkénazes sont la plus belle invention des temps modernes depuis l’imprimerie.

Jérémie Boulay
Avocat libre au barreau de Paris le jour, à vos calibres la nuit quand il sévit sur Jewpop. Fan de rap français hardcore, de Maupassant et de Bret Easton Ellis, il aime se lamenter sur le judaïsme sépharade désenchanté, mystifier le judaïsme américain et traquer les folies de l’ashkénaze optimiste. Le boss dit l’avoir uniquement recruté pour son ouvrage Les délais de recours en matière administrative et fiscale (Berger-Levrault), ajoutant « on sait jamais, ça peut toujours servir ».

Mélanie Klein
« J’adore parler de moi, c’est le seul domaine où j’ai de vagues connaissances. Avec le cinéma. »

Jonathan Aleksandrowicz

« Comment je suis rentré dans la conspiration juive ? L’itinéraire classique en trois étapes : 1ère étape, j’ai arrêté d’être franc-maçon, 2ème étape, j’ai mis une kippa. On évitera de parler de la 3ème étape, elle pique encore un peu… »

Marie R.
Sa citation favorite : « Nous ne comprendrons jamais la vie alors autant porter des strings et écouter de la musique pop » – Britney Spears.

Daniella Pinkstein
Future Prix Nobel de Chimie épisodique, ancienne astronaute. Arrimée actuellement au port de Haïfa, elle attend d’être remarquée pour le prochain road movie sur mer. L’éternité étant toujours aussi longue et l’horizon sans fin, Daniella Pinkstein, dans l’intervalle, écrit romans, chroniques, contes et inépuisables rêves humains.

Alexandre Gilbert
Il est directeur de la galerie Chappe (Paris 18ème) depuis 2005 (ndlr : on lui avait dit  « fais pas trop long pour ta bio »)

Olivia Cohen
Bio à venir, notre correspondante à Jérusalem est à la bourre pour rendre son papier, comme d’habitude… Elle va encore se faire disputer, mais elle aime ça !

Gérard Rabinovitch
Philosophe, il aurait aimé prendre comme surnom pseudonyme Ahad Ha’am (« Un du peuple »), mais un certain Asher Zvi Ginsberg l’avait précédé, tant pis… Sur les solives sous lesquelles il écrit, il n’a qu’une devise, un proverbe russe : « Un pessimiste est un optimiste bien informé ». Et une évidence : la seule spiritualité profonde c’est le Vrai Humour, celui de l’autodérision. Ciment authentique pour une culture démocratique qui puisse tenir.

Cathie Fidler
Chroniqueuse, blogueuse ou blagueuse ? Écrivain(e), littératrice, écriveuse ou auteur(e) ? Éclectique, fantaisiste, dilettante ou touche-à-tout ? Ou juste une amoureuse des mots, des arts et des lettres, qui évite avant toute chose de se prendre au sérieux ? À vous de lire.

Noémie Benchimol
Quand elle a proposé son premier article au boss, il a vaguement lu le chapô et lui a répondu « c’est parfait, j’aime beaucoup ! Vous pouvez me faire un papier par semaine ? 4000 signes maxi ! ». On le soupçonne d’avoir juste parcouru son CV : normalienne en philosophie et études hébraïques, orthodoxe moderne, pigiste au Jerusalem Post… Et en plus elle est drôle. La vie est injuste.

Ilka Lemberg
Bio à venir… Notre chroniqueuse « arty » est également à la bourre pour remettre son papier, pour changer. Elle doit être encore en train de rêvasser dans un musée.

Rubin Sfadj
À une époque où il envisageait d’abandonner le droit pour partir à Brooklyn élever des topinambours équitables à l’arrière d’une camionnette, Rubin a écrit une demi-douzaine de textes sur Jewpop. Au grand désarroi de ses 3,14 lecteurs, de sa mère et de l’association française des éleveurs de topinambours équitables, il a depuis repris une activité normale.

Noémi Garfinkel
Klopsophile, latkèsovore, bacon lover et klutz de compète (ndlr : si vous n’avez pas tout compris, reportez-vous à ses chroniques culinaires et bricolage).

Pierre Acher
« Chroniqueur chez Jewpop, c’est un vrai métier ? » nous a demandé l’une de nos plus récentes recrues…  Son vrai boulot, c’est consultant en informatique, mais ses passions sont l’histoire juive, le foot, la politique, les blagues et Internet. Séfarade, fan de ABBA, Bibi Netanyahou, son iPhone, Johan Cruyff, la dafina du samedi midi, Alain Finkielkraut, Rihanna et son rabbin. Il écrit des pitreries, des billets d’humeur ou des articles très sérieux depuis Jérusalem, sa ville adorée où il habite depuis son Alya en 2015.

Benjamin Médioni
Sa plume est un Uzi. Il a réussi à se faire détester par toutes les obédiences et mouvements politiques communautaires juifs grâce à ses articles. Des libéraux aux Loubavitch, du Bétar à l’UEJF, il les connaît bien de l’intérieur et s’amuse à les « éparpiller façon puzzle », mais toujours avec le sourire. Carnassier.

Chantal Ringuet
Écrivain, chercheuse et traductrice québécoise, Chantal Ringuet suit un parcours modulé par l’exil qui l’amène à voyager beaucoup. Elle aime la mer, les bibliothèques extraordinaires, les archives en yiddish et les flâneries dans les villes « clandestines ». À ce jour, elle est toujours en deuil de Leonard Cohen. D’ailleurs, elle fait sienne cette parole tirée de Take this Longing (1974) : « And everything depends upon/How near you sleep to me ».

Annabelle Nakache
Fournisseur officiel de rires et de bonne humeur, humoriste à ses heures gagnées.

Lou Lévy
Son père, fan de jazz, a eu la bonne idée de la prénommer Lou, comme son homonyme pianiste West Coast, accompagnateur d’Ella Fitzgerald. Elle déteste le klezmer et Leonard Cohen, qualités qui ont immédiatement convaincu le boss de lui confier la rubrique musique du site.

Raymond Fitoussi
Notre secrétaire de rédaction chéri. Il dort avec son Bescherelle, traque la coquille, les fôtes d’aurtaugraffe et la syntaxe hasardeuse avec le zèle consciencieux d’un agent de la Stasi. C’est pour ça que le patron l’apprécie. Entre staliniens, c’est bien naturel.

Manuela Wyler
Créatrice du blog de cuisine ashkénaze Kitchenbazar et auteur de « Fuck my cancer», Manuela nous a quittés le 21 février 2017. Son humour à toute épreuve, sa force, sa tendresse et sa passion de la transmission continueront toujours à nous inspirer.

 

 

Jewpop est soutenu par

 

La Fondation du Judaïsme Français, l’Institut Alain de Rothschild, la Fondation Ezra Venture, la Fondation Shalom Flack, JDC, The Westbury Group, Paideia, le Mossad, sans oublier les milieux cosmopolites, oligarques et interlopes de la finance internationale.

 

Merci à tous nos fans, qui nous ont soutenu lors de notre campagne de crowdfunding sur Ulule en octobre 2016, et ont contribué à la réalisation de ce projet. Le « Mur des donateurs » est en cours de construction avec vos noms.

 

 

Tous nos remerciements à

 

Ugo Martin, qui a conçu le design, l’ergonomie et le logo de la nouvelle version de Jewpop, Laurie Borde, de Logui-Studio, pour le développement du site et l’intégration, Estelle Martinez au développement.

Nathaniel Philippe, qui a supervisé la gestion du projet, pour ses précieux conseils.

Julien Lakshmanan, créateur et directeur artistique du label et site Paris DJs, qui a supervisé la première version de Jewpop au début de l’aventure, voilà 7 ans, et nous a toujours soutenu depuis.

Nicolas Tamisier, qui a réalisé le premier logo Jewpop (inspiré d’un disque vinyle des humoristes Dzigan et Schumacher).

Nos partenaires médias, événementiels et associatifs : L’Arche, Tenou’a, Centre communautaire de Paris, CCLJ Bruxelles, Regards, MAHJ, Judaiciné, Akadem, Centre Fleg Marseille, Centre Medem, Festival du cinéma israélien de Paris, Festival des cultures juives, Festival du cinéma israélien de Marseille, Shalom Europa, Festival Jazz’n’Klezmer, Arteradio, Jewsalsa, Noé, Hillel Campus, boucherie Amsallem, pompes funèbres Warga.

 

Aux auteurs qui ont contribué à Jewpop depuis ses débuts et ne figurent pas dans notre « trombinospop » (mais ne perdent rien pour attendre !) : Valérie Abécassis, Deborah Asseraf, Raoul Bellaiche, Noa Benattar, Joachim Cohen, Simon Coyac, Nathanael Dahan, Daniel Benchimol, Paloma Dray, Solal Dray, Kevin Dyonizy, Gad Edery, Mikhaele Elfassy, Emmanuel Foucaud-Royer, Samuel Ghiles-Meilhac, Arielle Granat, Lara Granat, Mathieu Grimoire, Deborah Guedj, Mica Halber, Tal Journo, Steve Krief, Raphaelle Le Pen, Laura Maï-Gaveriaux, Diana Michelis, Dora Moutot, Sophie Nahum, Leo Nataf, Tobie Nathan, Deborah Nissan, Rodolphe Oppenheimer, Elie Petit, Nicolas Ragonneau, Valery Rasplus, Laurent Sagalovitsch, Jeremy Sahel, Laurent-David Samama, Bernard Schalscha, Jonathan Serero, Lisa Serero, Ariane Singer, David Taugis, Sophie Taieb, Chochana Toussaint, Tzimel, Nic Ulmi, Ouri Wesoly, Jean-Matis Wieneri, Lisa Wyler.

 

 

Spéciale dédicace

 

À Arielle, Lara et Ethel, qui en ont sans doute ras-le-bol de voir depuis 7 ans des juifs partout, même sous les tapis et en vacances, mais qui me soutiennent avec humour et amour.

 

À mes parents Guy et Charlotte Granat, 91 et 87 ans, rescapé d’Auschwitz et enfant cachée, ce site leur est dédié.

 

À mes Big Brothers Léon et Bertrand.

 

À ma sœur Sylvie, à qui je pense chaque jour.

 

Lehaim !

Alain Granat

 

Copyright photos : Sacha Goldberger : photo Alain Granat, direction artistique Ben Bensimon, avec toute mon amitié, Richard-Max Tremblay : photo Chantal Ringuet,  Pascal Amoyel : photo Gérard Rabinovitch / DR

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer